Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Zones à 30 km/h : la vie des commerçants transformée à Meylan?

-
Par , , France Bleu Isère

La vitesse de référence en ville doit être 30km/h et non plus 50 selon la Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports (FNAUT). Cette revendication est appuyée par d'autres associations, mais inquiète certains commerçants isérois, comme à Meylan. La commune compte six zones limitées à 30km/h et cette mesure ne fait pas l’unanimité.

image par défaut

Des avis mitigés chez les commerçants

Meylan, commune bourgesoise située dans l'agglomération grenobloise, en Isère, compte en tout six zones à 30 plus ou moins étendues. La plus importante se situe sur l'avenue de la Plaine Fleurie. Elle rassemble toute la panoplie des équipements disponibles : mini sens giratoires, chicane en forme de "S", dos d'âne, ou encore radars pédagogiques.

Cette zone où les voitures roulent donc au pas a transformé la vie des commerçants.

Les changements sont positifs pour certains commerces comme la boulangerie ou le salon de coiffure. Les clients "roulent moins vite. Du coup ils ont plus le temps de voir qu'il y a une boulangerie. On a pas mal de passage et on vend pas mal de pâtisseries, de chocolat, de pain. Pour ça, c'est vraiment avantageux pour nous " explique Hadjère, la vendeuse. 

Moins de places de parking, autant de passage

"Ça a aussi changé quelque chose au niveau du bruit. Le revêtement au sol a été changé " apprécie Nadine, la coiffeuse.

Cet avis n'est pas partagé chez la vendeuse de vêtements de sports, Brigitte, qui trouve que "c'est moins bien parce qu'il y beaucoup moins de places de parking. En plus ils ont coupé tous les arbres et ça c'est super embêtant. Il y a moins d'ombre ".

Même son de cloche chez Stéphane, le patron du tabac-presse : "ça n'a rien changé du tout, ni moins ni plus " de clients. "Il reste des travaux à faire sur le parking pour que la sécurité soit complète " dit-il, "l'accès est compliqué, il y a un flux plus important que le nombre de places disponible. Les clients se plaignent tous ".

"Les automobilistes ne respectent pas la limitation"

Un peu plus loin, à la brasserie de l'Europe, le patron est même dubitatif sur l'utilité réelle des zones à 30km/h, "honnêtement, il n'y a eu aucune modification, aucun changement. Les gens respectent très rarement la zone à 30km/h. Dès que les gendarmes ne contrôlent plus, ça part très vite ".

900.000 euros de travaux pour cette "zone 30"

L'aménagement de la Plaine Fleurie en zone à 30km/h a coûté en tout 900.000 euros. La ville de Meylan a recu une subvention de 250 mille euros de la Métro.

 

Zones à 30 km/h : la vie des commerçants transformée à Meylan?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess